Afrobasket 2015: des tensions dans le camp des Ivoiriens

A quelques encablures de l'Afrobasket 2015, prévu en Tunisie du 19 au 30 août, rien ne va plus dans le camp de la Cote d'Ivoire. En grève depuis une semaine en raison des primes impayées depuis...2013, les joueurs ivoiriens ont décidés de quitter leur hôtel. Une "mutinerie" déplorée par la Fédération et qui a pris un tour dramatique lorsque les joueurs ont été brutalisés, selon Sport Ivoire, alors qu'ils tenaient de quitter le Ivotel d'Abidjan-Plateau. "C'était vraiment chaud. Mais ce ne sont pas les membres de la fédération qui ont empêché les joueurs de quitter l’hôtel comme indique la rumeur. Ce sont plutôt les vigiles d'Ivotel qui ont brutalisé les joueurs qui tentaient de partir", a confié un acteur principal de la grève des Éléphants.

Un point de non-retour qui inquiète les joueurs. "Aujourd'hui les joueurs n'ont pas de pression. Elle est plutôt dans le camp des dirigeants qui ne savent pas quoi faire pour les retenir. Nous réclamons nos primes pour un travail déjà fait. Et on ira pas (à l'Afrobasket 2015, NDLR). Il faut faut que cela soit clair", a ainsi expliqué Fréjus Zerbo, le pivot de Limoges.

Retour à l'accueil