La Centrafrique finira t-elle avec ses vieux démons?

A moins de deux mois de l'Afrobasket 2015 en Tunisie, la Centrafrique, repêchée au dernier moment par Fiba Afrique pour prendre part à la compétition, ne semble pas encore prête pour ce grand rendez vous continental qui regroupera 16 pays. Pendant ce temps, les autres pays qualifiés ont déjà mis en place leur staff technique et ont déjà dévoilé leurs listes préliminaires comme c'est le cas de la Tunisie, de l'Angola, de l'Ouganda, du Cameroun, du Sénégal, du Mali, de l'Algérie, de l'Egypte, de la Cote d'Ivoire, du Gabon, du Mozambique et du Cap Vert pour ne citer que ceux là...


Treizième du dernier Afrobasket à Abidjan en raison d'un manque d'organisation et de l'absence de ses nombreux joueurs cadres, la Centrafrique, attendue au tournant, a l'obligation de montrer un autre visage en terre tunisienne cet été, et cela passe d'abord par le choix de l’entraîneur, la définition du calendrier de préparation et la publication de la liste préliminaire des joueurs convoqués.

Quel entraîneur chef pour les Fauves? Quel est le calendrier de préparation? Où se tiendra le ou les Camp(s) d’entraînement(s)? Quels sont les joueurs pré sélectionnés? Quelles assurances pour les joueurs? Quels sont les moyens financiers? Quels sont les objectifs sportifs? Hélas, la Fédération Centrafricaine de Basketball n'est pas encore en mesure de répondre avec certitude à toutes ces interrogations, ce à moins de deux semaines de la fin du mois. Lors de sa ressente tournée européenne longuement saluée par notre rédaction, le président de la FCBB Jean de dieu Mageot a pourtant laissé entendre au micro de News Basket Beafrika que le début de préparation est prévu pour le 1er juillet, et que le bureau fédéral désignera l’entraîneur chef au plus tard week-end dernier, ce qui n'a pas été le cas, encore pire, l'on ne connait pas encore la liste des joueurs pré sélectionnés, aucune convocation n'a été envoyée aux concernés à cette date. Concernant le calendrier de préparation, c'est le brouillard total, aucun membre du bureau fédéral peut nous dire avec certitude quand et où les Fauves vont entamer leur premier stage. On sait juste que le Maroc et l'Espagne sont souvent cités pour accueillir ce premier stage de préparation, encore faudra t il le confirmer.


L'objectif: les demi finales ou rien

Avec l'allure que vont les choses (à pas de chenilles), il y a de quoi à se poser des questions car cela risque d'amoindrir les chances des Fauves centrafricains en Tunisie. Après s’être bataillé farouchement pour obtenir l'une des trois Wild Card (Invitations), la Centrafrique, ne peut pas se permettre de faire de la figuration en terre tunisienne. Même avec le retour de Romain Sato, de James Mays, de Maxime Zianveni et l'arrivée de Wilfried Yeguete ne changeront rien au résultat final tant que l'équipe n'aura pas eu une meilleure préparation, et à sa tête un entraîneur compétent, capable de fédérer le groupe, avec une profonde connaissance du basket africain. Après s’être coulé en 2013 à Abidjan et le débâcle de Libreville en mars dernier lors du tournoi qualificatif, la sélection nationale centrafricaine ne peut pas se permettre une énième humiliation, qui plongera définitivement ce sport roi dans un K.O sans précédent. Un meilleur résultat pour la Centrafrique en Tunisie sera de disputer les demi finales, c'est à dire se battre pour le podium afin d'effacer définitivement ses grandes désillusions du passé et ainsi vaincre ses vieux démons de la désorganisation et de l'improvisation.

Il faut préciser que beaucoup de joueurs cadres dont la star de l'équipe nationale Romain Sato, ont déjà manifesté leur volonté de venir défendre les couleurs de leur pays, en donnant leur accord de principe pour participer à cette grande messe africaine, mais avec des conditions comme par exemple le choix d'un meilleur entraîneur, le respect du calendrier de préparation et la présence de tous les meilleurs joueurs. Visiblement, les dirigeants du basket centrafricain n'ont peut être pas encore mesuré l'ampleur des attentes de nombreux fans qui attendent ce troisième titre continental depuis 28 ans. La balle est désormais dans leur camp pour nous prouver que la Centrafrique fait encore parti des meilleures nations africaines. Attendons de voir...

AfroBasket 2015 - composition des groupes:

Groupe A: Tunisie, Ouganda, Nigeria, Centrafrique.
Groupe B: Angola, Mozambique, Sénégal, Maroc.
Groupe C: Egypte, Gabon, Mali, Cameroun.
Groupe D: Côte d'Ivoire, Cap-Vert, Algérie, Zimbabwe.

Retour à l'accueil