Cleveland prend les commandes à Quicken Loans Arena

Emmenés par un LeBron James magistral et l’improbable Matthew Dellavedova, les Cavs ont résisté au retour des Warriors pour remporter le troisième match des Finales NBA.

Rien ne sert de courir il faut partir à point, disait La Fontaine. Le déroulé du troisième match des Finales NBA en est la parfaite démonstration. A côté de leur sujet pendant trois quart-temps et menés de 20 points en seconde période, les Warriors sont revenus en force dans les douze dernières minutes. En vain… Les Cavaliers ont résisté à la charge et ont remporté ce Game 3 pour mener 2-1 dans la série (96-91). LeBron James a encore affolé les compteurs, lui qui a compilé 40 points (14/34), 12 rebonds, 8 passes décisives, 4 interceptions et 2 contres en 46 minutes d’effort ! Déjà auteur de 44 et 39 points lors des deux premières manches, il en est donc à 123 unités. Un record après trois matches des Finales NBA ! L’Australien Matthew Dellavedova a quant à lui fait le match de sa vie avec 20 points, 5 rebonds, 4 passes et une débauche d’énergie hallucinante. Côté Warriors, Stephen Curry a inscrit 27 de ses 24 points en seconde période. 15 points d’Andre Iguodala en sortie de banc, 14 pour Klay Thompson et 11 signés David Lee, qu’on n’avait pas vu sur le parquet depuis le début de la série, mais qui a fait beaucoup de bien aux siens.


37 points à la pause pour les Warriors
Les Cavs démarraient cette rencontre pied au plancher devant leur public, à l’image de James (12-5). Les Warriors semblaient bien décidés à répondre dans le domaine du duel physique (18-16), mais Cleveland imposait son rythme et faisait la course en tête (22-16) pour boucler le premier quart à +4 (24-20). Et ce malgré la sortie d’Iman Shumpert (3 pts), touché à l’épaule gauche sur un écran, qui restait de longues minutes dans le vestiaire et ne revenait que… pour donner +7 à son équipe tard dans le deuxième quart, à trois points (38-31). Entre temps, James continuait d’attaquer le cercle à loisir, Tristan Thompson (10 pts, 13 rbs) et Timofey Mozgov (6 pts, 5 rbs) dominaient la peinture et JR Smith (10 pts) prenait chaud. Idem pour James Jones (7 pts), qui rentrait un dernier majoré, juste avant la mi-temps (44-37 MT). Curry, lui, était aux abonnés absents avec 3 petits points et 1/6 aux tirs, dont 1/4 à longue distance. A l’image de son équipe (34% aux tirs, 3/16 à 3 points), qui n’avait jamais marqué si peu en une mi-temps de toute la saison !


17 points dans le dernier quart pour Curry, mais…
La taille, l’activité et l’agressivité de cette équipe de l’Ohio posait un problème apparemment insoluble aux champions de l’Ouest. D’autant plus que Matthew Dellovadova prenait feu. 10 points et une paire de passes décisives pour «Delly» dans un troisième quart qui tournait au cauchemar pour les visiteurs, toujours dans la nasse en attaque (68-48). Ces derniers accusaient 17 longueurs de retard à l’entame des douze dernières minutes (72-55). Mais Cleveland bafouillait à la reprise, sous la pression de Golden State et d’un Stephen Curry retrouvé qui ramenait les siens à un petit point (81-80). Mais «Delly» répondait avec un «2+1» tout sauf simple (84-80), avant une perte de balle de Curry, un triple signé James (87-80) et une poignée de lancers-francs qui faisaient +9 (92-83), avec moins d’une minute à jouer. Curry, qui a inscrit 17 dans le seul quatrième quart, rentrait encore deux tirs primés pour faire durer le suspense (94-91), en vain (96-91 score final). Les deux équipes se retrouveront jeudi, à la Quicken Loans Arena, pour la quatrième manche.


Calendrier et résultats des Finales NBA :
Match 1 : Golden State-Cleveland 108-100 ap
Match 2 : Golden State-Cleveland 93-95 ap
Match 3 : Cleveland-Golden State 96-91 (Cleveland mène 2-1)
A suivre
Match 4 : Cleveland-Golden State (11/06)
Match 5 : Golden State-Cleveland (14/06)
Ni nécessaire
Match 6 : Cleveland-Golden State (16/06)
Match 7 : Golden State-Cleveland (19/06)

Retour à l'accueil