Afrobasket 2015: Aubin Goporo prêt à conduire la Centrafrique en tant qu'entraîneur-chef

La Centrafrique avec Aubin Goporo comme entraîneur-chef? Interrogé sur la question, l'intéressé laisse la porte ouverte à son pays, mais ne veut pas conduire l'équipe en Tunisie comme assistant coach. Il appartient désormais à la Fédération Centrafricaine de Basketball (FCBB) d'entamer des discussions avec cet ancien fauve, sacré champion d'Afrique en 1987 à Tunis. Une chose est certaine, sa profonde connaissance du basket africain et ses compétences seront un atout important pour "les Bamaras" en terre tunisienne s'il venait à trouver un accord avec la FCBB.

Joint au téléphone ce lundi par la rédaction de News Basket Beafrika, le coach centrafricain Aubin Goporo (47 ans) a longuement commenté l'actualité du Basketball de son pays, sans oublier de préciser qu'il est prêt à conduire la Centrafrique en tant qu'entraîneur-chef à l'Afrobasket 2015 qui se déroulera en Tunisie du 19 au 30 Août. Formateur dans l'âme et un homme humble au service des futures stars, Aubin Goporo est incontestablement aujourd'hui le coach centrafricain le plus respecté au haut niveau, de part son curriculum vitae et le fait d'avoir formé autant de stars, comme le pivot russe du CSKA Moscou Sasha Kaun et le grec Ioannis Papapetrou de l'Olympiakos avec lesquels il travaille chaque été à Denver et en Floride. Il faut préciser que ces deux joueurs ont disputé le Final Four de l'Euroleague en mai dernier à Madrid. La Centrafrique évoluera dans le groupe A aux côtés de la Tunisie (pays hôte), du Nigéria et de l'Ouganda. Les fauves croiseront ensuite au second tour le groupe C où sont logés l’Égypte (vice champion d’Afrique), le Cameroun, le Mali et le Gabon.

La Centrafrique, deux fois champion d’Afrique, est actuellement à la recherche d'un entraîneur-chef pour conduire les fauves à l'Afrobasket 2015. Interrogé par notre rédaction, Aubin Goporo se dit prêt à aider son pays comme il a toujours fait par le passé. Mais il veut faire parti d'un projet ambitieux avec un calendrier de préparation clair et précis afin d'éviter l'improvisation. Il a également déploré le fait qu'il n'a jamais été sollicité par son pays malgré ses compétences de coaching reconnus par des européens et américains. "Le centrafricain a toujours cette mentalité de penser que le blanc est plus meilleur que le noir", a regretté Goporo. "Je n'ai jamais tourné le dos au basket centrafricain. Il m'a beaucoup apporté, et c'est à mon tour de retourner l'ascenseur. Je suis disponible si l'on me fait m'appelle je serai là, mais qu'on soit organisé et professionnel. On ne peut pas préparer une compétition en deux semaines. C'est important d'avoir une meilleure préparation avec des joueurs capables. Je suis content de savoir que Romain Sato va revenir en sélection, y compris tous les meilleurs joueurs. J'ai le passeport américain, mais je suis centrafricain avant tout, et je veux aider mon pays.

"Je n'ai jamais été consulté, sauf une seule fois juste pour faciliter la venue de Will Yeguete en sélection. Quand ils m'ont consulté à l'époque, ce n'était pas pour moi, mais juste parce qu'ils voulaient avoir Yeguete dans l'équipe. Je suis aujourd'hui dans la position où je me trouve à cause du basket centrafricain. Je fais de mon mieux et j'ai aidé beaucoup de jeunes" a poursuivi Goporo. Il faut noter que Will Yeguete qui évolue du côté de Le Havre a été également formé par Aubin Goporo.

Plus d'infos à venir....

Retour à l'accueil