Les Rockets égalisent face aux Clippers

64 lancers-francs tirés cette nuit dans le match 2 entre Houston et Los Angeles. Mais 64 lancers-francs… uniquement pour les Rockets (96 pour les deux équipes combinées !), qui battent au passage le record de la franchise, précédemment de 47 contre Utah en 1995. James Harden et Dwight Howard ont passé un temps fou sur la ligne et cela a bien réussi à leur équipe, qui égalise à 1-1 contre les Clippers grâce à une victoire 115-109.


Le barbu termine à 32 points (dont 16 dans le quatrième quart-temps) à 7/17 mais 15/15 aux lancers-francs ainsi que 3 rebonds et 7 passes tandis que le pivot signe 24 points à 8/11 et 8/21 aux lancers-francs plus 16 rebonds, 3 passes et 4 contres. Houston n’aura réellement souffert que durant un quart-temps dans cette rencontre, lorsque l’équipe (qui gagne trois quart-temps sur quatre) encaisse un 41-21 avant la mi-temps. Blake Griffin s’est à nouveau démené avec 34 points à 13/23 (8/11 aux lancers-francs), 15 rebonds et 4 passes mais a été éteint en seconde mi-temps (seulement 8 points sur les deux derniers quarts). L’absence de Chris Paul (touché à la cuisse gauche, il fêtait ses 30 ans hier) s’est alors davantage fait ressentir malgré les bons apports de DeAndre Jordan (16 points à 6/6 et 12 rebonds) ou Jamal Crawford (19 points mais 6/22 aux tirs).


Après un premier quart-temps dominé par les locaux (35-24), Los Angeles réagit en passant un 18-4 à ses adversaires pour prendre l’avantage 42-39. À la mi-temps les Clippers sont donc en tête de 9 points (65-56) grâce à un Griffin presque parfait avec 26 points à 11/14 aux tirs. Peu après la sortie d’Harden dans le troisième quart-temps en raison d’une 4e faute, Griffin ajoute deux points pour offrir un +13 à son équipe. Houston réagit alors par un 14-4 porté par 6 points de Terrence Jones qui ramène les Rockets à trois points en milieu de période. Jordan répond par un dunk une minute plus tard (77-73) mais est contraint de rejoindre le banc après avoir pris sa 5e faute dans la foulée.


Au retour d’Harden sur le parquet, Houston compte 7 points de retard. Le n°13 arrive agressif et obtient deux fautes avant qu’Ariza n’ajoute un lancer pour permettre à Houston de passer devant 85-83 avant de jouer les 12 dernières minutes. Menés de trois points en début de quatrième quart, les hommes de Kevin McHale (alors à 2/17 de loin) infligent un 8-0 aux Californiens grâce à des 3-points signés Harden et Trevor Ariza (15 points 13 rebonds), 93-88. Los Angeles réagit avec un 9-0 pour revenir à 4 points à 1’27 mais Harden trouve un layup, 111-105. Lui et Howard sécuriseront ensuite la victoire… aux lancers-francs.
Match 3 vendredi soir à Los Angeles.

Retour à l'accueil