LeBron James en mode cyborg assomme les Bulls

Malgré un Big 3 réduit à LeBron James avec une entorse et un Kyrie Irving sur une jambe, les Cleveland Cavaliers ont pris l’avantage 3-2 dans la série grâce aux deux stars. Ils ont conduit les Cavs à une victoire 106-101 malgré un retour des Bulls en fin de match et auront la possibilité de conclure la série demain à Chicago.


LeBron James a réussi son meilleur match de la série avec 38 points à 14/24, 12 rebonds, 6 passes, 3 interceptions, 3 contres et aucun ballon perdu. Kyrie Irving s’est lui aussi révélé très précieux avec 25 points à 9/16 et 5 passes décisives. Tristan Thompson ajoute 12 points, 10 rebonds, Jr Smith 12 unités également et Iman Shumpert 13 points.


En face les Bulls se sont appuyés sur le duo Jimmy Butler (29 points à 9/18 et 9 rebonds) – Mike Dunleavy (19 points à 5/8). Derrick Rose a débuté en inscrivant 12 points en premier quart mais il termine avec 16 points après avoir shooté à 2/15 dans les trois derniers quarts après avoir aggravé une blessure à l’épaule. Taj Gibson a lui été éjecté pour un geste d’humeur sur Dellavedova en milieu de dernier quart, ce qui a correspondu au retour des Bulls. Menés 90-73 à 6’09 de la fin, Chicago a enchaîné un 26-11 pour revenir à seulement 2 points à 1’18 de la fin.
Cleveland a eu chaud puisqu’il a fallu un gros rebond offensif d‘Iman Shumpert sur un shoot de LeBron James à 20 secondes de la fin pour mettre se mettre à l’abri. Kyrie Irving a ainsi fini le match sur la ligne des lancers avec un 4/4 dans les 17 dernières secondes.


Après un début de match parfait des Bulls dans le sillage de Gibson et Rose pour mener 8-0 puis 12-4, LeBron James a réveillé les siens avec l’aide de l’adresse de Irving, Shumpert et Smith qui ont combiné 17 points dans le premier quart pour recoller à 20-17 et même passer devant après 12 minutes, 25-24 sur deux derniers trois points de Shumpert et Irving. En début de second quart LeBron James a été inarrêtable avec les 12 premiers points des siens avec notamment un festival de turnaround sur post up. Dans son sillage Cleveland a fait son premier mini-break sur un 15-6 pour mener 40-30. Les Bulls ont connu un quart catastrophique au niveau de l’adresse avec un 4/18 mais ils se sont accrochés en étant agressif et en shootant 13 lancers. A la pause les locaux étaient en tête 54-44.


Chicago est revenu très fort des vestiaires en démarrant par un 8-0 pour revenir à seulement deux points puis un à 4’10 du terme du quart. Auteurs de pas mal de maladresses, Cleveland n’a pas paniqué et a repris le contrôle du match en attaquant le cercle. Très adroits en seconde partie de quart, les hommes de David Blatt ont même refait un mini-break sous l’impulsion de Irving et James malgré un duo Butler – Dunleavy déchaîné, auteur de 18 points dans la période. Ils ont passé un 17-6 grâce au trio Irving – Smith pour mener 80-71 avant le dernier quart.

Chicago a craqué encaissant un 10-2 pour se retrouver avec 17 points de retard avec entre-temps l’expulsion de Gibson. Mais Chicago a d’abord répondu par un 7-0 puis Dunleavy a scoré 6 points d’un 11-0 qui a redonné espoirs aux siens, revenus à 92-82 puis 97-93. LeBron a alors trouvé Thompson pour un dunk et a provoqué une faute pour obtenir deux lancers et redonner un peur d’air aux Cavs 101-93 à 3’12 du buzzer. Butler a répondu par deux tirs à trois points pour recoller à 99-101. Chicago a même eu la possibilité d’égaliser ou de passer devant mais Rose a été contré et Butler a échoué derrière l’arc. C’est Irving qui a plié le match aux lancers après un rebond offensif important de Shumpert sur la possession suivante.

Retour à l'accueil