Golden State et Atlanta égalisent

Atlanta et plus encore Golden State ont retrouvé leur meilleur niveau la nuit dernière pour remporter tous deux le 4e match de leur série, respectivement à Washington et Memphis.


Washington-Atlanta 101-106 (Série à égalit
é 2-2)
Une fois n’est pas coutume dans cette Conférence Est extrêmement serrée, le duel de la nuit dernière entre Washington et Atlanta ne s’est pas achevé sur un nouveau «buzzer beater». Mais cela aurait pu puisqu’à sept secondes de la fin, Paul Pierce aurait pu offrir l’égalisation à son équipe sur un tir primé parfaitement ouvert. Sauf que cette fois, la réussite n’était pas au rendez-vous pour l’ancien Celtic, même si ce tir paraissait bien plus dans ses cordes que celui, victorieux, du Game 3. Dans la foulée, Paul Millsap (19 points) verrouillait le succès des siens sur la ligne des lancer-francs (101-106), avant de confier sa satisfaction : «Voilà comment nous avons joué toute la saison régulière et comment nous devons jouer lors de ces play-offs. Ce soir, nous avons retrouvé certaines choses dans notre jeu que nous avions perdu en cours de route.»


Un constat essentiellement valable en attaque, où les Hawks ont en effet retrouvé une certaine fluidité, ainsi qu’une efficacité symbolisée par Jeff Teague, auteur de 26 points. Néanmoins, même s’ils ont reperdu l’avantage du terrain, les Wizards ont démontré que même sans leur atout numéro 1, John Wall, ils pouvaient lutter els yeux dans les yeux avec le leader de la Conférence Est. Surtout avec un Bradley Beal à ce niveau de performance (34 points, 7 passes décisives et 6 rebonds). Rendez-vous est pris pour le cinquième match dans deux jours à Atlanta.

Memphis-Golden State 84-101 (Série à égalité 2-2)
Du suspense, entre Memphis et Golden State, il y en a dans la série puisque les deux équipes sont désormais à égalité deux victoires partout. Mais paradoxalement, il y en a assez peu dans les matches proprement dit, avec souvent une équipe dominant nettement l’autre. La nuit dernière, ce fut au tour des Warriors de survoler la rencontre (84-101), confirmant ainsi au passage les difficultés des Grizzlies lors d’un Game 4, qu’ils ont perdu pour la quatrième fois consécutive en play-offs.


Pour se remettre la tête à l’endroit, Golden State a pu compter sur un Stephen Curry en mode MVP de la saison avec ses 33 points, 8 rebonds et 6 passes décisives, tandis que Draymond Green signait un solide double-double (16 points et 10 rebonds). En panne d’adresse (37,5% de réussite au tir sur l’ensemble de la rencontre), à l’image d’un Marc Gasol dans le dur (19 points à 7 sur 19 au tir seulement), Memphis a très rapidement sombré avec un retard de 17 unités à la pause (44-61). Et jamais les Grizzlies n’allaient être en mesure de refaire surface, Golden State possédant même à plusieurs reprises 20 points d’avance…

Résultats de la nuit :
Memphis-Golden State 84-101 (Série à égalité 2-2)
Washington-Atlanta 101-106 (Série à égalité 2-2)

Retour à l'accueil