Dimitris Itoudis: "C'est une défaite difficile à avaler"

Dimitris Itoudis, entraîneur du CSKA, après la défaite face à l’Olympiakos (68-70): «C'est une défaite difficile à avaler. Le couteau est bien planté et je peux vous dire qu'on le sent. Il touche nos os. On est à +9 (62-51) à moins de cinq minutes de la fin et des actions individuelles ont décidé du sort du match. On est largement devant sur toutes les statistiques collectives, mais des inspirations de Vassilis Spanoulis ont fait basculer la fin de match. Bravo à Olympiakos. On n'a peut-être été moins efficaces sur l'aise en défense dans le dernier quart-temps, mais les Grecs avaient les joueurs pour nous ennuyer aussi. Je ne veux pas retenir que les dernières possessions. Et je ne veux pas laisser penser que nous avons cru que ce match était gagné. Nous n'avons jamais été arrogants. De la même manière, si vous pensez que mon manque d'expérience (NDLR: c'est sa première saison comme entraîneur à ce niveau) explique la tournure des événements, je me permets de vous dire que je suis en total désaccord avec cette idée.»

Retour à l'accueil