Des Warriors à la sauce Curry

Les Warriors ont vécu les 7 secondes les plus longues de leur saison juste avant le buzzer cette nuit. Devant d’un seul point 99-98 après une tentative de reverse avortée d’Harrison Barnes, Golden State se retrouve face à un James Harden (38 points à 13/21, 10 rebonds, 9 passes) avec la balle de match en main. La star des Rockets tente de trouver un bon angle, fait une passe à Dwight Howard (19 points à 8/11 et 17 rebonds) mais se retrouve coincé par la trappe de Stephen Curry (33 points à 13/21, 3 rebonds et 6 passes) et Klay Thompson (13 points à 6/15) sans être parvenu à lancer le cuir. Game over et 2-0 pour les locaux avant le match 3 qui se jouera à Houston, samedi.


Scénario parfaitement inverse au premier match, ce sont les Warriors qui débutent le mieux (36-28 dans le premier quart-temps), en prenant jusqu’à 17 points d’avance dans le deuxième quart-temps. Curry est en feu de loin avec 4 trois-points réussis et 15 points dans les 12 premières minutes de la rencontre. Le début du deuxième quart est un mélange de gros contres, dunks en transition ou 3-points pour les hommes de Steve Kerr, qui chauffent comme il se doit l’Oracle Arena.


À 7’53 de la pause, Andre Iguodala s’offre ainsi un gros tomar en transition face à un Howard préférant éviter la faute. Le score est alors de 49 à 32 en faveur des locaux. Et puis exactement comme dans le match 1 mais avec un rôle inversé (menés de 16 points les Warriors avaient passé un 25-6 à Houston), les Rockets vont effectuer un gros comeback jusqu’à la mi-temps. Un 23-6 plus tard, les Rockets sont revenus à hauteur (55-55) juste à temps pour la mi-temps en profitant notamment des nombreuses pertes de balles de leurs adversaires (17 en tout).
Thompson, Barnes et Leandro Barbosa se passent le relais à de multiples reprises sur Harden pour des résultats mitigés en seconde mi-temps. Houston parvient à prendre 6 points d’avance en début de troisième quart-temps puis retombe à 83-77 lors de la sortie d’Harden en début de quatrième. Les Rockets encaissent un 19-10 pour boucler le troisième quart-temps qui se termine sur un score serré de 77 à 75 en faveur de Golden State. Comme lors du match 1, Shaun Livingston (8 points à 4/4 et 4 rebonds) apporte un boost précieux en début de dernière période, avec 4 points consécutifs pour ouvrir le quatrième quart en l’absence des titulaires. Andrew Bogut (14 points à 7/9, 8 rebonds et 4 passes) et Draymond Green (12 points à 3/9, 8 rebonds et 7 passes) ont également été décisifs en défense avec notamment 5 contres pour l’Australien.


Curry donne de l’air à son équipe à son retour sur le terrain entre step backs et passes décisives. À 2’25 de la fin, les Warriors sont devant 96-89. Harden a réponse à tout, il enchaîne 6 points d’affilée et ramène doucement son équipe aux lancers-francs, 99-96. Houston force une violation des 8 secondes avant un alley oop d’Harden pour Howard qui réduit l’écart à un point 99-98 à 33 secondes du terme. La suite on la connaît et elle se termine avec un Harden effondré et allongé sur le terrain, les mains sur le visage. À noter : Stephen Curry est devenu le premier joueur à au moins 30 points et 5 passes sur ses deux premiers matchs de Finales de Conférence depuis un certain LeBron James en 2009.

Retour à l'accueil