Atlanta rejoint Cleveland en finale de conférence Est

Pas cette fois ! Paul Pierce a bien failli forcer une prolongation dans le match 6 (son 3-points pour égaliser est rentré après le buzzer) cette nuit entre Wizards et Hawks mais ce sont bien ces derniers qui s’imposent 4-2 dans la série grâce à une dernière victoire 94-91.


Atlanta a pu se reposer sur un DeMarre Carroll en mode record (25 points record personnel en playoffs et 10 rebonds), qui rentre deux layups décisifs dans la dernière minute du match sur deux passes décisives de Jeff Teague (20 points à 8/13, 5 rebonds et 7 passes). Al Horford (13 points à 6/9, 7 rebonds, 4 passes et 2 contres) rentre un lancer sur deux pour donner trois points d’avance aux siens et laisse 6.4 secondes aux Wizards. Héros du match 3 au buzzer puis clutch dans le match 5 avec un nouveau 3-points dans les dernières secondes, Pierce arrive cette fois un peu trop tard, le ralenti le confirmera. Menés 2-1, Atlanta a remporté 3 matchs d’affilée pour se qualifier pour ses 1ères finales de conférence depuis le réalignement en conférences lors de la saison 1970-71. L’équipe n’avait plus passé deux tours en une saison depuis 1968-69.


Paul Millsap ajoute 20 points à 7/20 dans ce match 6 alors que John Wall, qui a manqué trois matchs de la série (2, 3 et 4) pour de multiples fractures de la main gauche, remplit la feuille de stats mais manque également d’efficacité au niveau de son adresse avec 20 points à 7/21, 6 rebonds et 13 passes. Le meneur est accompagné par un bon Bradley Beal (29 points à 11/24, 6 rebonds 3 passes) mais le reste de l’équipe n’est tout simplement pas au niveau. À commencer par le frontcourt avec 5 points à 2/7 pour Nene (qui prend quand même 11 rebonds), 4 points à 1/7 pour Pierce et 2 points à 1/4 pour Marcin Gortat (malade). Kevin Seraphin s’en sort mieux avec 13 points à 6/11 et 8 rebonds en 28 minutes.


Le début de match est laborieux au Verizon Center pour les Hawks, qui démarrent sur un 3/16 aux tirs. Ils ne marquent pas pendant 4 minutes pleines et se retrouvent distancés 15-7. Comme le score l’indique, les Wizards ne font pas beaucoup mieux à l’image d’une séquence où Pierce rate un 3-points, Marcin Gortat laisse filer la claquette et Wall balance un airball sur une tentative de runner dans la foulée. Les deux équipes sont à égalité 39-39 à 90 secondes de la fin de la première mi-temps mais Atlanta passe un premier run (6-0) pour passer devant 45-39 à la pause.

Carroll montre l’exemple en début de troisième quart-temps et marque 10 points durant un 18-4 en faveur des siens. Les Hawks prennent alors jusqu’à 15 points d’avance avant de laisser Washington revenir à 72-64 avant de jouer le quatrième. Les locaux vont finir par repasser devant au terme d’un 9-0 (88-87) alors qu’il reste un peu plus de trois minutes et demi à jouer. Atlanta retombe dans ses travers et enchaîne les pertes de balles sans trouver le moindre panier pendant plus de 5 minutes. Millsap met fin au cauchemar avec un long deux-points pour reprendre la tête 89-88. Le « garbage time » est enclenché côté Washington avec une violation des 24 secondes, deux lancers ratés signés Nene et un 3-points manqué pour Pierce, également en difficulté en défense cette nuit avec 4 fautes prises et une élimination à la clé.
Atlanta retrouvera Cleveland en finale de conférence Est à partir de mercredi à la Philips Arena.

Retour à l'accueil