Westbrook (36 points) remet OKC sur les bons rails

Sa technique annulée hier, Russell Westbrook a pu à nouveau porter son équipe à bout de bras pour espérer aller chercher ce précieux 8e spot, que le Thunder et les Pelicans se disputent âprement ces dernières semaines. Les compteurs ont été à nouveau remis à zéro (44V-37D) cette nuit puisque les deux équipes ont remporté leur confrontation respective, contre Minnesota pour New Orleans et face à Portland pour Oklahoma City, 101-90.


Après un record en carrière la veille dans une défaite face aux Pacers (54 pts), Westbrook signe cette fois 36 points à 13/27, 11 rebonds et 7 passes. Et il a reçu bien plus d’aide qu’hier avec 27 points et 13 rebonds d’Enes Kanter, même si Dion Waiters reste dans les choux avec son 4/21 (13 points). Sans LaMarcus Aldridge (entorse pied gauche) et Arron Afflalo (épaule), les Blazers se sont reposés sur un bon Meyers Leonard à l’intérieur. Ce dernier bat son record en carrière avec 24 points. Désormais, un seul scénario peut permettre à OKC de faire les playoffs. Une victoire à Minneapolis demain et une défaite de New Orleans à domiciel contre les Spurs dans le même temps.


Meilleur scoreur de la ligue devant James Harden (27.9 contre 27.5), Westbrook plante 17 points en première mi-temps alors que le Thunder mène de 7 points à la pause, 49-42 et ce malgré un petit 35% de réussite, comblé par 13 rebonds offensifs et 10 points en seconde chance. Un shoot signature de Damian Lillard (10 points à 3/9 et 6 passes) à 8,50m ramène Portland à 5 points alors qu’il reste 7 minutes à jouer dans le troisième quart-temps mais OKC répond par un 7-0. Dion Waiters conclut ce dernier avec un 2+1 signé Waiters, 66-54. Westbrook marque lui 13 points dans la période, qui se conclut sur le score de 81-70. Portland revient à 6 points en milieu de quatrième quart mais c’est au tour d’Anthony Morrow (11 points et 8 rebonds) de faire la différence avec un 3-points qui permet au Thunder (4/21 à 3-points) de reprendre le contrôle.


À noter que Portland a perdu C.J. McCollum sur une entorse de la cheville gauche dans les dernières secondes de la première mi-temps. Nicolas Batum a lui aussi été contraint de quitter le parquet dans le premier quart-temps, touché au genou droit. Rien de grave mais les deux joueurs ont été préservés. Lillard est lui devenu le seul Trail Blazer avec Clyde Drexler à réaliser une saison à plus de 1700 points et 500 passes.


Prochain match dans le Minnesota demain pour OKC. Portland (51V-30D, 4e) sera à Dallas (49V-31D, 7e).

Retour à l'accueil