Sans convaincre, Atlanta fait le break

Libéré de son « pad » de protection à l’épaule droite, Paul Millsap, qui avait manqué 5 matchs en fin de saison en raison d’une entorse, a terminé meilleur marqueur des Hawks (19 points à 7/11, 7 rebonds, 2 passes, 2 contres) dans une deuxième victoire en autant de matchs d’Atlanta contre Brooklyn cette nuit, 96-91. Comme dans le match 1, la rencontre a été plus disputée qu’une confrontation entre le n°1 et le n°8 ne laisserait imaginer.


Les Hawks prennent rapidement l’avantage, là-aussi comme dimanche dernier, avec une avance de 12 points, 27-15 sur un shoot d’Al Horford (14 points à 6/15, 13 rebonds et 7 passes) à 2 minutes et demi de la fin du premier quart-temps. Un 9-2 en faveur des Nets plus tard, Brooklyn relance le match et ne compte plus que 5 points de retard après 12 minutes de jeu.
Ils démarrent ensuite le deuxième quart sur un 12-0 pour prendre la tête du match pour la première fois. Jarrett Jack (23 points) et Bojan Bogdnaovic rentrent chacun un 3-points alors que Joe Johnson termine le run sur un shoot à 3,50m. Atlanta rentre 9 shoots d’affilée et perd trois ballons avant que Millsap ne mette fin à la série. À la pause, les Hawks repassent devant, 50-47, après avoir égalisé à 43 partout sur un 3-points de Millsap, 5 points consécutifs de Kyle Korver et deux lancers de Jeff Teague.


Le début de la seconde mi-temps est serré et Pero Antic (8 points) débloque la situation en permettant aux siens de se détacher 68-61 après un 3-points, un lancer-franc et un dunk. Après trois quarts-temps et des ballons perdus à la pelle de Jack pour boucler la période, les Nets sont menés 75-67. Atlanta va reprendre jusqu’à 11 points d’avance dans le quatrième quart-temps sans réussir pour autant à éloigner ses adversaires pour de bon.


Encore devant de 10 points 79-69 à 10″54 de la fin du match, les Hawks vont encaisser un 20-11 et laisser les Nets revenir à un point 90-89 sur deux 3-points signés Johnson et Jack. DeMarre Carroll répond par son premier et dernier panier de la soirée sur un layup, Alan Anderson l’imite pour Brooklyn et l’écart est à nouveau d’un point. Millsap obtient la faute sur un drive à 28.6 secondes et rentre un lancer sur deux, laissant une chance à ses adversaires d’égaliser. Deron Williams (2 points à 1/7, 10 rebonds et 8 passes) feinte dans le corner, fait sauter Kent Bazemore et s’offre un shoot parfaitement ouvert… qui rebondit sur l’arceau.
Match 3 samedi au Barclays Center. À noter que les Hawks ont été vendus quelques heures avant le match à un groupe d’investisseurs porté par le milliardaire Anthony Ressler et incluant Grant Hill pour la somme de 850 millions de dollars. Un accord qui doit maintenant être approuvé par les propriétaires.

Retour à l'accueil