Playoffs: Les Cavs sans pitié à Boston

LeBron James adore jouer à Boston et il l’a encore prouvé cette nuit. Arrivé au TD Garden plus d’une heure avant le shootaround officiel pour travailler sur son jeu, le double champion NBA n’a fait aucun cadeau. Ses 31 points à 13/26, 11 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 2 contres ont offert une troisième victoire en autant de matchs (3-0) aux Cavaliers face aux Celtics dans ce premier tour des playoffs.


Bagarreurs, les hommes de Brad Stevens n’ont, comme lors des deux premières rencontres, rien lâché mais restent encore trop courts face à la pléiade de talents d’en face. Insolent d’adresse à 3-points (6/10), Kevin Love ( 9 points dans le premier quart) a été le premier soutien de James avec 23 points (8/16), 9 rebonds et 3 passes. J.R. Smith a lui retrouvé son shoot avec 15 points à 6/12 mais c’était au tour de Kyrie Irving (13 points 6 passes) de souffrir dans ce domaine avec un 3/11. Evan Turner termine meilleur marqueur des locaux avec 19 points à 8/15, 8 rebonds et 8 passes alors qu’Isaiah Thomas, qui restait sur deux matchs à 22 points, a été limité à 5 points à 2/9 et 2 passes en 21 minutes de jeu.


Sifflé dès qu’il touchait le ballon en première mi-temps, James voit son équipe être menée 48-44 avant d’enclencher le mode « beast ». Les Cavaliers passent un 12-0 à leurs adversaires en guise de réponse et le n°23 compile 6 points et 1 interception dans les 40 dernières secondes. À la mi-temps, Boston est mené 56-48. Mais l’équipe égalise à 56 partout suite à un 8-0 pour débuter le troisième quart. Cleveland réagit à nouveau et se détache 77-66 sur un 3-points de Kyrie Irving à 4 minutes restantes dans la période.


Après trois quarts-temps, David Blatt et ses joueurs sont devant 84-76. James continue d’essayer d’enfoncer le clou avec les 7 premiers points du quatrième quart (89-78) puis va distribuer un caviar à Tristan Thompson (12 points et 7 rebonds) sur alley oop. Les Celtics n’abandonnent pas et imposent un 14-6 aux Cavs, qui ne comptent plus que trois points d’avance 95-92 après un 3-points d’Evan Turner à 2″45 du buzzer. Love va finalement rassurer les siens dans le money time avec deux 3-points dont un servi par James qui fait passer le score à 101-93 alors que l’horloge affichait 26 secondes à jouer.


Dos au mur, les Celtics tenteront de ne pas se faire sweeper, dimanche.

Retour à l'accueil