(Noah Graham/NBAE/Getty Images)
(Noah Graham/NBAE/Getty Images)

Stephen Curry a guidé les Warriors à la victoire face à des Pelicans qui se sont rebellés en fin de match, sous l’impulsion d’un grand Anthony Davis. Washington, Chicago et Houston ont gagné aussi.


Toronto-Washington : 86-93 ap (Washing
ton mène 1-0)
«Je ne pense pas qu’ils aient le petit truc qui fait que vous êtes inquiet». Voilà ce qu’avait déclaré Paul Pierce sur ESPN avant d’affronter les Raptors à Toronto, samedi. Quand on fanfaronne de la sorte dans les médias, il faut avoir les nerfs assez solides pour assumer sur le parquet. C’est ce qu’a fait «The Truth». L’ailier de Washington a inscrit 5 de ses 20 points en prolongation pour permettre aux Wizards de l’emporter au Canada Center (86-93 ap). Une rencontre lors de laquelle aucune des deux équipes n’a dépassé les 40% aux tirs (39,4% pour D.C., 38% pour Toronto). 16 points pour Bradley Beal, 12 points et 13 rebonds de Nenê et 10 points pour le Français Kevin Séraphin, en sortie de banc. Les joueurs de la capitale fédérale ont longtemps compté un avance à deux chiffres en seconde période, mais les locaux ont finalement arraché la prolongation sur un majoré de Greivis Vasquez (82-82). D.C inscrivait les sept premiers points des cinq minutes bonus (82-89) pour s’envoler définitivement (86-93 score final). Le deuxième match de la série se jouera mardi, encore à Toronto.

Golden State-La Nouvelle Orléans : 106-99 (G. State mène 1-0)
Golden State s’est fait de petites frayeurs face à La Nouvelle Orléans, mais la logique a finalement été respectée (106-99). Emmenés par un Stephen Curry étincelant (34 pts), les Warriors étaient à +15 à la fin du premier quart-temps, +18 à la pause et +25 dans le troisième quart-temps avant de voir revenir les Pelicans à -4 dans la dernière minute de la rencontre. Principal artisan de ce retour improbable, Anthony Davis. L’intérieur All Star de New Orleans, qui disputait là son premier match en play-offs, a en effet inscrit 20 de ses 35 points lors du seul quatrième quart-temps ! Mais les joueurs de Steve Kerr ont finalement tenu bon et ont décroché une victoire méritée (106-99 score final). 21 points pour Klay Thompson côté Warriors et 20 à mettre au crédit de Quincy Pondexter côté Pelicans. 6 points en 4 minutes pour le Français Alexis Ajinça. Le Game 2 est programmé lundi, toujours à Oakland. Une salle où les Warriors sont quasi invaincibles cette saison, avec seulement deux défaites jusqu'ici.

Chicago-Milwaukee : 103-91 (Chicago mène 1-0)
Derrick Rose va bien, merci pour lui. L’ancien MVP a délivré une prestation plus que rassurante face à Milwaukee, avec 23 points à 9/16 aux tirs et 7 passes décisives en 35 minutes à la clé. Explosif, agressif, inspiré, il a guidé les Bulls à une victoire relativement tranquille face aux Bucks (103-91) de Khris Middleton (18 pts). Lesquels Bucks ne sont jamais revenus sous la barre des dix points d’écart lors des douze dernières minutes et ont passé le plus clair de leur temps à courir après le score. 25 points pour Jimmy Butler, meilleur marqueur de la rencontre. Le Français Joakim Noah a quant à lui compilé 6 points, 11 rebonds, 4 passes décisives, 3 interceptions et 1 contre. A noter que Pau Gasol a manqué 12 de ses 17 tirs (10 pts, 13 rbs) et que les Bulls, qui recevront une nouvelle fois lors du deuxième match, lundi, ont commis 19 pertes de balle. Autrement dit, ils ont de la marge… D-Rose, 26 ans, n’avait plus joué un match de play-offs depuis 2012, face à Philadelphie.

Houston-Dallas : 118-108 (Houston mène 1-0)
Houston, «pas une très bonne équipe» ? C’est ce que Mark Cuban a proféré ces derniers jours dans la presse. Les Rockets ont néanmoins été assez bons pour remporter le premier match de la série face à ses Mavericks cette nuit, au Toyota Center (118-108). Ces derniers, avec sept joueurs à dix points ou plus, dont Dirk Nowitzki (24 pts), ont fait durer le suspense tant qu’ils ont pu, revenant à -6 avec un peu moins de sept minutes à jouer (95-89). Mais leurs hôtes, avec également sept joueurs ayant terminé au moins à 10 points, reprenaient leur envol, notamment grâce à Corey Brewer. Double champion universitaire aux côtés de Joakim Noah chez les Gators (2006, 2007), l’intéressé a inscrit 13 de ses 15 points dans le dernier quart-temps. Après une action à trois points signée Brewer et un lancer de James Harden, auteur de 24 points et 11 passes décisives, Houston était à +15 avec 3 minutes à jouer (110-95). Suffisant pour souffler (118-108 score final). A noter l’activité de Dwight Howard, qui a fini avec 11 points et 5 contres. 19 points pour Terrence Jones et 16 pour l’ex-Maverick «Jet» Terry. L’ancien Chalonnais Clint Capela, international suisse, a pour sa part terminé avec 8 points, 6 rebonds et 2 contres. Le Match 2 se déroulera mardi, toujours à Houston.

Résultats du premier tour :
Toronto-Washington 86-93 ap (Washington mène 1-0)
Golden State-La Nouvelle Orléans 106-99 (G. State mène 1-0)
Chicago-Milwaukee 103-91 (Chicago mène 1-0)
Houston-Dallas 118-108 (Houston mène 1-0)

Retour à l'accueil