Pas de playoffs pour le Heat de Miami

Battu par Toronto, Miami ne disputera même pas les play-offs cette saison, c'est quasi officiel. A l’Ouest, les Clippers ont réussi un gros coup alors que Portland a perdu des plumes.


Le résumé
de la nuit :
Dwyane Wade avait beau clamer haut et fort ces derniers jours qu’il y croyait encore, Miami ne verra sans doute pas les play-offs cette saison. Après avoir atteint les Finales quatre fois d'affilée, avec deux titres à la clé, le Heat sera donc en vacances dès la semaine prochaine sauf improbable scénario. Un gros coup dur pour les Floridiens, mais on ne peut plus logique, qui vient clore une saison marquée par de très nombreuses blessures, notamment celle de Chris Bosh. Cette nuit, Miami s’est incliné contre Toronto (104-107), sans qu’il n’y ait rien à redire. Louis Williams (29 pts), DeMar DeRozan (24 pts-6 rbds) et consorts ont accéléré juste ce qu’il faut en fin de match pour mater la bande Dwyane Wade (30 pts), largement pénalisée par sa réussite sur la ligne de réparation (24/44, 54%). Ce succès des Raptors (3es) les maintient également devant Chicago (4e), vainqueur de Philadelphie (114-107), avec un Pau Gasol précieux (24 pts-13 rbds), alors que Derrick Rose poursuit sa montée en puissance (22 pts en 28 minutes) pour son troisième match depuis son retour.


A l’Ouest, la nuit a tourné à l’avantage des Clippers. Les partenaires de DeAndre Jordan (16 pts-16 rbds, 45e double-double de sa saison) se sont défaits de Memphis (94-86), ce qui leur permet de monter, au moins momentanément, au 3e rang. Les Grizzlies ont été rapidement diminués par la sortie sur blessure de Marc Gasol (cheville gauche) dans le premier quart-temps. Mais sous l’impulsion de Beno Udrih (14 pts), Jeff Green (15 pts) et surtout Zach Randolph (21 pts-13 rbds), Memphis tenait le choc (52-49 à la pause, 69-68 pour débuter le dernier quart). Il fallait alors à Chris Paul (15 pts-14 pds) et Blake Griffin (18 pts-8 rbds) s’employer pour tuer le suspense à 4 minutes du buzzer (de 82-81 à 91-83). Cette victoire est d’autant plus importante que dans le même temps, Portland, sans LaMarcus Aldridge, a été surpris à domicile par Utah (105-111). Cette deuxième défaite de suite des Blazers ne leur permet désormais plus de rattraper les Clippers. Quelque peu largués en début de match (19-32), ils revenaient à hauteur à 2’32 du buzzer sur un layup de Robin Lopez (21 pts). On pensait alors les partenaires de Damian Lillard (28 pts) capables de l’emporter «à l’expérience». C’était sans compter sur Rodney Hood (21 pts-8 pds) et Trevor Booker (voir le MVP de la nuit), mais aussi une maladresse affligeante à longue distance (6/30) de l'équipe de l'Oregon. Au final, Le Jazz scorait quasiment 100% aux lancers-francs (8/10) dans les 2 dernières minutes pour l’emporter 105-111. Portland, déjà assuré d'une place dans les quatre premiers mais pas de l'avantage du terrain en play-offs, doit encore se déplacer à Oklahoma City et Dallas pour terminer la saison régulière !

Le Frenchy de la nuit :
Evan Fournier ayant été oublié en fond de banc à Orlando et Joakim Noah ayant, lui, fait un «petit» match (2 pts-7 rbds), c’est au Moda Center que le camp français a brillé. Nicolas Batum a livré un match complet (2 pts-6 rbds-8 pds-3 int-1 co), même s’il a été en grosse difficulté au tir (1/10). En face, Rudy Gobert a fait le travail (6 pts-11 rbds-2 int-2 co).
N. Batum (Por) : 2 pts, 1/10, 6 rbds, 8 pds, 3 int, 1 co, 38 min (tit)
R. Gobert (Uta) : 6 pts, 2/7, 11 rbds, 1 pd, 2 int, 2 co, 35 min (tit)
J. Noah (Chi) : 2 pts, 1/3, 7 rbds, 1 pd, 1 int, 1 co, 30 min (tit)
E. Fournier (Orl) : DNP


Le MVP de la nuit :
Si la jeune génération du Jazz devrait faire parler d’elle dans les prochaines années, Trevor Booker a rappelé que le présent n’était déjà pas si mal. Celui-ci a ainsi sorti sa meilleure performance en carrière lors de la victoire ramenée de Portland, avec 36 points (à 12/15 au tir, dont 4/4 à 3 pts), auxquels il a ajouté 9 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 1 contre. Booker avait déjà scoré 19 points au terme des 12 premières minutes, lui dont le record personnel cette saison étant de 17 unités sur un match entier ! Pas mal donc pour ce qui n’était seulement que son 4e match cette saison dans la peau d’un titulaire !


Résultats de la nuit :
Orlando - New York 79-80
Miami - Toronto 104-107
Chicago - Philadelphie 114-107
L.A. Clippers - Memphis 94-86
Portland - Utah 105-111
Golden State - Minnesosta 110-101

Retour à l'accueil