Memphis rejoint Golden State au second tour

En toute logique, Memphis a glané sa qualification pour le prochain tour des play-offs en dominant Portland la nuit dernière. De son côté, Atlanta continue de souffrir contre Brooklyn mais préserve l’essentiel.


Memphis-Portland 99-93 (Memphis remporte la sé
rie 4-1)
L’espoir aura été de courte durée. En s’imposant lors du quatrième match, Portland n’aura finalement fait que sauver l’honneur face à une équipe de Memphis tout simplement trop forte, notamment dans la raquette où le tandem Marc Gasol (26 points et 14 rebonds)-Zach Randolph (16 points et 8 rebonds) a rayonné. En particulier la nuit dernière, qui aura sonné le glas des ambitions pour Nicolas Batum et sa bande (99-93). Avec un débours de 18 prises aux rebonds (56 à 38), les Blazers ne pouvaient pas espérer de miracle. Surtout avec une adresse aux tirs totalement en berne (40,2%).


Toutefois, Portland aura au moins eu le mérite de s’accrocher quasiment jusqu’au bout puisqu’à sept minutes de la fin, les Grizzlies n’étaient toujours pas sûrs de leur fait (76-75). Mais un 13-3 en cinq minutes (89-78) venait éteindre tout suspense, malgré le festival de CJ McCollum (33 points avec un 7 sur 11 à 3trois points). Nicolas Batum, lui, aura été à la fois joliment actif (10 rebonds et 7 passes décisives) et terriblement maladroit (6 points à 2 sur 12 aux tirs). Après avoir commencé l’année en fanfare, les Blazers se retrouvent donc en vacances bien plus tôt qu’ils ne l’imaginaient.

Atlanta-Brooklyn 107-97 (Atlanta mène dans la série 3-2)
Cahin-caha, Atlanta se dirige vers la qualification. Mais la meilleure équipe à l’Est lors de la saison régulière n’est plus aussi resplendissante. Ou tout du moins, plus aussi régulière dans le jeu. Ainsi, la nuit dernière, les Hawks ont encore fait la démonstration de leur côté cyclothymique en démarrant le match idéalement. A l’issue du premier quart-temps, achevé sur un avantage de 17 longueurs (33-16), Brooklyn paraissait déjà n’être plus qu’un champ de ruines. Dont il ne s’agissait plus que de déblayer les derniers gravats.


Mais visiblement, à Atlanta, cela n’intéressait personne de s’occuper de cette tâche et les Nets, grâce à un duo de remplaçants en verve, Alan Anderson (23 points à 9 sur 11 aux tirs) et Jarrett Jack (18 points), ne sombraient pas définitivement à la pause (53-44). Et même avec 12 points d’avance à l’entame du dernier acte (82-701), Atlanta allait trouver le moyen de se faire peur en laissant Brooklyn se rapprocher à deux unités (97-95) à deux minutes du buzzer. Heureusement pour la capitale de la Géorgie, Demarre Carroll (24 points) et Al Horford (20 points et 15 rebonds) ne tremblaient pas dans le money-time pour permettre à leur équipe de s’imposer (107-97) et de reprendre l’avantage dans la série. Mais entre l’inconstance des Hawks et la résistance des Nets, ce duel est peut-être loin d’être fini…


Résultats de la nuit :
Atlanta-Brooklyn 107-97 (Atlanta mène la série 3-2)
Memphis-Portland 99-93 (Memphis remporte la série 4-1)

Retour à l'accueil