Memphis assomme Portland

Les Memphis Grizzlies continuent leur domination sur Portland avec une 3ème victoire en autant de matchs, acquise cette fois à Portland sur le score de 115 à 109.

Les hommes de Dave Joerger ont encore une fois dominé de bout en bout en prenant le meilleur départ en menant 11-3 dans le sillage de Courtney Lee, auteur de 10 points en premier quart pour un total de 20 sur la rencontre. Ensuite Marc Gasol (25 points, 7 rebond et 4 passes) et Zach Randolph (16 points, 4 rebonds et 4 passes) ont pris le relais à l’intérieur pour permettre aux visiteurs de compter jusqu’à 14 points d’avance. Ils ont en fait conservé un matelas d’une dizaine de points pendant une très grande partie du match avec également le bon apport des meneurs Mike Conley (14 points mais il a dû abandonner ses coéquipiers et se rendre à l’hôpital après avoir pris un coup de coupe au visage en 3ème quart) et Nick Calathes (13 points) en l’absence de Beno Udrih, (entorse de la cheville). Portland a encore une fois eu du mal à stopper l’attaque des l’attaque des Grizzlies, les laissant shooter à 46.8% et avec seulement 6 ballons perdus. Les visiteurs ont notamment shooté à 57.5% en première mi-temps pour s’installer en tête 62-49 à la pause.

Pour Rip City un quatuor mené par Nicolas Batum (27 points à 9/18, 6 rebonds et 4 passes) a tout tenté mais leurs faiblesses défensives ont finalement eu raison d’eux. Trois autres joueurs atteignent les 20 points avec 26 (à 8/14) pour CJ Mcollum, 21 (à 6/18 dont 1/10 en première mi-temps) pour LaMarcus Aldridge et Damian Lillard qui a enfin sorti la tête de l’eau avec 22 points à 9/17 et 9 passes.

Les Blazers ont cravaché toute la seconde mi-temps pour tenter de revenir après une première mi-temps où ils ont été limité à 41.7% et n’ont pu prendre qu’un seul rebond offensif. Nico Batum a montré la voie avec 18 points en seconde mi-temps, épaulé par Aldridge et McCollum pour un total de 37 points en combiné pour les 3. Memphis a bien résisté en troisième quart en conservant une dizaine de points d’avance tout le quart, en empêchant le moindre run des locaux grâce au duo Gasol – Randolph. En début de dernier quart Portland a connu un passage à vide offensivement avec un seul panier en 7’20, mais ne l’a pas payé trop cher puisqu’à 5’31 de la fin ils étaient derrière 94-82. Batum leur a redonné espoir en initiant un 9-0 avec un trois points pour lui et un pour Arron Afflalo, qui a mis les Blazers à 3 petits points à 2’23 de la fin. Tony Allen a alors pris les choses en main en marquant 4 points d’un 6-0 qui a porté le score à 102-94 à 1’09 de la fin. Au jeu des lancers les Grizzlies n’ont pas craqué pour faire une break semble-t-il définitif dans cette série.

Match 4 demain soir encore une fois à Portland.

Retour à l'accueil