Les Rockets s'en sortent bien face aux Pelicans

James Harden (30 points à 10/18 et 7 passes) a fait la différence pour les Rockets, qui mettent fin à une série de deux défaites, cette nuit en fin de match. Celui-ci s’est soldé par une victoire de Houston 121-114 face aux Pelicans, qui peuvent remercier Indiana d’être venu à bout du Thunder d’un énorme Russell Westbrook. Corey Brewer (20 points) et Dwight Howard (19 points 11 rebonds) se sont également révélés précieux dans le money time en marquant tous les points de leur équipe durant un 14-5 qui a remis l’équipe de Kevin McHale sur les rails pour une avance 100-91.


Anthony Davis marque lui 27 points à 10/16, 7 rebonds, 4 passes et 2 interceptions et son équipe est toujours bien en course pour la 8e place de la Conférence Ouest, avec un bilan identique à celui d’Oklahoma City avec le tiebreaker en poche. New Orleans compte 10 points d’avance en première mi-temps après un 3-points de Quincy Pondexter (13 points) à 4 minutes et demi de la pause. Houston (54V-26D, 6e de la Conférence Ouest derrière Memphis) marque néanmoins les 10 points suivants avec des 3-points de Jason Terry (12 points) et Harden pour égaliser à 48 partout. Les Pelicans enchaînent sur un 7-4 pour mener 55-52.


Pondexter à nouveau de loin donne 8 points d’avance aux siens à 10 minutes de la fin du troisième quart. Houston répond par un 10-2 (deux 3-points de Terry) pour revenir à 66-66. Devant d’un point en milieu de période, les Pelicans passent un 10-2 aux locaux (80-71). Eric Gordon est chaud dans cette série avec deux 3-points. Menés de jusqu’à 9 points dans ce troisième quart, les Rockets enregistrent un 15-6 (dont 10 points d’Harden) pour égaliser à 86 partout avant de jouer les 12 dernières minutes.


Sentant le grabuge arriver, les Pelicans imitent les Spurs et commencent à faire faute sur Josh Smith (trois fois en tout) alors qu’ils sont menés de 8 points à 5 minutes de la fin du match. L’intérieur signe un 3/6 avant d’aller s’assoir sur le banc, son dernier lancer offrant 12 points d’avance 112-100 à son équipe. Howard remplace Smith et New Orleans poursuit sa tactique. Le pivot fait lui aussi 3/6. Les Pelicans reviennent au maximum à 115-106 à deux minutes et demi du buzzer. Ils auront réussi à empêcher Harden de marquer dans le dernier quart mais les 13 points de Brewer dans la période et la maladresse relative de Smith et Howard auront largement suffi à l’emporter.


Prochain match à Charlotte ce soir pour les Rockets. New Orleans sera en visite dans le Minnesota.

Retour à l'accueil