Les Bulls verrouillent l'avantage du terrain

En plus d’avoir sauvé Miami une journée de plus avec leur victoire 113-86 sur le parquet des Nets cette nuit, les Bulls se sont assurés de jouer le premier tour avec l’avantage du terrain. Nikola Mirotic plante 26 points, Pau Gasol signe encore un double-double avec 22 points et 11 rebonds, Jimmy Butler ajoute 17 points à 7/10 alors que Derrick Rose termine à 13 points et 7 passes en seulement 23 minutes.


Brooklyn retombe de son côté à la 9e place de la Conférence Est et aura besoin d’une victoire mercredi et d’une défaite d’Indiana dans au moins l’un de ces deux derniers matchs de la saison pour espérer une qualification en playoffs. Bojan Bogdanovic fait ce qu’il peut pour aider les Nets avec 17 points mais son équipe shoote à 37%, à l’image d’un Deron Williams à 3/13. Brook Lopez a lui été limité à 13 points. Rose offre 14 points d’avance aux siens après deux trois-points consécutifs dans le deuxième quart-temps. Brooklyn revient néanmoins à 57-50 à la mi-temps.


Mirotic prend feu dans le troisième quart. Alors que son équipe est déjà devant de 15 points en fin de période, il rentre un 3-points puis après deux lancers-francs de Joe Johnson, en enchaîne deux nouveaux pour mettre le feu au Barclays Center, rempli de fans des Bulls. Le Monténégrin et Espagnol tentera le 4e d’affilée mais son shoot au buzzer ne rentre pas. Cela n’empêche pas son équipe de mener 87-65. À noter que Taj Gibson, propulsé dans le cinq majeur en l’absence de Joakim Noah (ischio), signe 15 points. Pau Gasol devient lui le premier joueur des Bulls depuis Charles Oakley en 1986-87 à enregistrer 53 double-doubles en une saison.


Prochain match contre Atlanta demain pour les Bulls. Brooklyn recevra Orlando.

Retour à l'accueil