James Harden (42 points) achève Dallas

Attaque, attaque, attaque, c’était le maître mot du match 3 entre Rockets et Mavericks à l’American Airlines Center. Et à ce petit jeu là, James Harden est très à l’aise. L’arrière termine à 42 points (record en playoffs pour lui) à 15/24, 9 passes et 5 rebonds tout en inscrivant au meilleur moment les shoots dont son équipe aura le plus besoin. Son compère Dwight Howard (13 points à 5/10 et 2 contres) bat lui son record de rebonds captés en postseason en carrière avec 26 pour faire face aux bonnes perf’ de Monta Ellis (34 points à 15/25, 9 passes mais une grosse brique sur le panier le plus important du match) et Dirk Nowitzki (34 points à 8/19, 8 rebonds et 4 passes), qui s’inclinent pour la troisième fois, 130-128.


Le premier quart-temps annonce la couleur avec 42 points inscrits par les visiteurs (12 points d’Harden). Dallas reste au contact en en marquant 36 (12 points d’Ellis) mais Josh Smith (18 points à 7/15) fait la différence en fin de période avec 5 points d’affilée dont un 3-points à 2.9 secondes du premier buzzer. Dallas égalise sur un shoot de J.J. Barea à 10 minutes de la mi-temps (44-44) après 5 points de Nowitzki et au terme d’un 13-0 porté par 5 points de Charlie Villanueva, les Mavericks s’offrent 10 points d’avance un peu moins de 6 minutes plus tard, 59-49. Les Rockets gardent néanmoins leur sang-froid et leurs adversaires ont du mal à tenir cet avantage très longtemps, repartant au vestiaire sur le score de 72-65.


Harden inscrit 14 points dans les 7 premières minutes du troisième quart-temps pour permettre aux siens d’égaliser à 82 partout avant que Corey Brewer (13 de ses 15 points en seconde mi-temps et 8 dans le troisième) et Josh Smith ne prennent le relais. Nowitzki peut lui compter sur Barea et Al-Farouq Aminu (peut-être le seul joueur des Mavs concerné par la défense), qui rapproche Dallas à deux points 101-99 avant de jouer le quatrième quart. Les échecs s’enchaînent pour Dallas pour débuter les 12 dernières minutes et seul Nowitzki (qui signe 16 points dans le dernier quart) parvient à inscrire quelques points ici et là, son équipe encaissant un 11-2 d’entrée (112-101). Les Mavs s’accrochent et passent un 22-12 dans les minutes qui suivent pour revenir à un point sur deux lancers de l’Allemand (124-123) mais leurs adversaires leur réservent toujours une réponse.


Dans la dernière minute du match, Harden reprend les commandes avec un layup plus la faute (127-123) mais Nowitzki obtient trois lancers et rentre les trois juste derrière (127-126). Après un temps-mort, le ballon revient à nouveau dans les mains du shooteur fou, qui fait dérouler l’horloge avant de rentrer un stepback avec l’aide de la planche à 12.9 secondes. Ellis rentre un difficile layup avec le plexi de l’autre côté (129-128) mais alors que Brewer (1/2 aux lancers) lui laisse une chance d’égaliser ou de gagner, il rate complètement sa dernière tentative au buzzer.

Retour à l'accueil