Houston fait le break face à Dallas

Dwight Howard (28 points à 8/15 et 8/11 aux lancers-francs, 12 rebonds, 2 contres) et James Harden (24 points à 5/17, 5 rebonds, 6 passes) terminent avec les honneurs statistiques cette nuit dans la deuxième victoire en autant de matchs contre les Mavericks (111-99) mais c’est bien Josh Smith qui a fait la différence entre le troisième et le quatrième quart-temps, distribuant les caviars et enchaînant les paniers faciles.


Celui qui avait commencé la saison à Detroit (avant d’être coupé en décembre par les Pistons) signe ainsi 15 points 9 passes et 8 rebonds dont 7 assists et 5 alley oops dans le seul quatrième quart-temps (soit plus que Dallas sur toute la seconde mi-temps, 6) pour son pote de longue date Howard. Monta Ellis termine meilleur marqueur des Mavericks avec 24 points (8/23, 5 rebonds 3 passes) mais Dirk Nowitzki et Tyson Chandler (clairement frustré de ne pas recevoir l’aide requise en défense) ne combinent que pour 21 points en l’absence de Chandler Parsons (genou) et avec un Rajon Rondo qui prend deux fautes et une technique en 34 secondes pour débuter la deuxième mi-temps, laissant sa place à Raymond Felton. Ce dernier va aider les siens de garder espoir après une bonne défense sur Harden en fin de troisième quart-temps, qui va permettre à Ellis de planter un gros 3-points au buzzer, Dallas ne comptant alors qu’un petit point de retard, 81-80.


Les deux équipes restent proches en première mi-temps, Harden marque ses premiers points depuis le milieu du premier quart avec deux lancers-francs pour égaliser à 42 partout trois minutes et demi avant la mi-temps, qui sera dominée de peu par les Rockets, 53-51. À 8 minutes de la fin du troisième et après que Houston ait encaissé un 7-2 qui a rapproché Dallas à un point, Smith commence son festival avec un 3-points, 65-61. Il lance alors un 7-2 en faveur des siens et va marquer tous les points de ce petit run. Il poursuit avec un alley oop à 4 minutes de la fin de la période, 75-68. Dallas s’accroche avec 5 points consécutifs mais Smith s’arrache pour sauver un ballon et servir Brewer qui met dedans à 3-points dans le corner.


Les Mavericks sont encore dans le coup mais le momentum est clairement du côté des Rockets (39% de réussite en première mi-temps puis 54% en deuxième) pour le début du quatrième quart. Après avoir encaissé 4 points d’entrée et avec Harden sur le banc, Houston (16 points à 4 dans la raquette durant le quatrième quart et 15 dunks dont 8 dans le 4e quart) passe un 11-0 à ses adversaires (qui se transformera ensuite en un 19-4), marqué par trois alley oops du tandem Smith – Howard, 92-84 à 8 minutes de la fin. Smith délivre ensuite pour Brewer qui enchaîne avec deux dunks, 98-88. Le coup fatal sera porté à deux minutes de la fin sur un service d’Harden pour Smith, qui vient dunker sur un Tyson Chandler qui n’a même plus envie de monter au contre à 109-96.


Prochain rendez-vous à Dallas vendredi soir pour les deux équipes. C’est la première fois depuis 2007 que Houston mène 2-0 dans une série, c’était alors contre Utah. Les Mavericks quant à eux comptent 1victoire pour 8 défaites lorsqu’ils sont menés 2-0 dans une série de 7 matchs. Leur seule victoire date de 2005 dans un duel face… aux Rockets.

Retour à l'accueil