Dallas prolonge le suspense face à Houston

Les Mavericks ont évité le sweep et une deuxième défaite consécutive à domicile cette nuit en l’emportant 121-109 (3-1 Houston). Dans un match tendu en fin de match alors que les Rockets ont tenté un comeback en vain, Monta Ellis signe 31 points à 13/21, 6 rebonds et 3 passes.


Pour son premier match en tant que titulaire depuis 2011 (il jouait alors pour Dallas qui finira champion face au Heat), J.J. Barea a sorti 17 points à 7/15 et 13 passes. Les Rockets sont donc privés d’un premier sweep depuis 2009 et ont raté 17 shoots consécutifs entre le deuxième et le troisième quart-temps. Équipe ayant rentré le plus de 3-points dans une saison NBA, ils n’ont cette nuit shooté qu’à 7/31. James Harden termine à 24 points (7/15, 5 rebonds, 5 passes) mais c’est bien le banc de Kevin McHale qui maintient l’équipe en vie avec 22 points à 9/15 de Corey Brewer et 23 points à 8/10 de Josh Smith. Auteur de deux alley oops et 10 points dans le premier quart-temps, Dwight Howard (3/13 sur la ligne) a finalement été limité à 13 points à 5/7, 7 rebonds et 2 contres sur l’ensemble de la rencontre. En face les Mavs se sont compliqués la tâche avec un 9/21 aux lancers-francs.


Tyson Chandler termine à 10 points et 14 rebonds dans la raquette de Dallas alors qu’Al Farouq-Aminu se fait également remarquer pour sa première titularisation en playoffs avec 16 points et 12 rebonds. Dirk Nowitzki (16 points à 7/14, 8 rebonds et 4 passes) connaît lui un début de match laborieux mais signe 10 de ses 16 points dans le quatrième quart-temps. Houston, pourtant devant de 12 points en première mi-temps, concède un 24-7 dans le sillage de Barea, qui permet à son équipe de transformer un déficit de 10 points 41-31 en avantage de 7 points, 55-48. Les Rockets recollent à trois points mais le meneur rentre un 3-points puis son layup raté est rattrapé par une claquette de Chandler, 61-53 à la pause.


La leçon est alors loin d’être terminée et l’American Airlines Center surchauffe alors que les Mavericks (dominants au rebond avec 52 prises dont 18 offensives à 38) passent un 20-2 à leurs adversaires dans le troisième quart-temps. Là encore Barea rentre un 3-points avant qu’Ellis n’offre la plus grosse avance de la soirée aux siens, 81-57. Jusque-là à 2/21 derrière la ligne à 3-points, les Rockets rentrent 5 de leurs 6 premières tentatives du quatrième quart-temps, dont 4 pour Josh Smith (qui prend une technique pour s’être plaint de la faute intentionnelle de Devin Harris) uniquement. Mais le momentum ne dure pas et ceux qui menaient 3-0 ne se rapprochent finalement jamais à moins de 9 points jusqu’au buzzer. Deux autres techniques ont été distribuées dans ce match ; une pour Rick Carlisle (faute sur Nowitzki) et une pour Richard Jefferson (trash talk).


Match 5 à Houston demain.

Retour à l'accueil