Boston humilie Cleveland et s'approche des playoffs

Les Celtics font un grand pas vers la qualification en pulvérisant une équipe B des Cavaliers 117-78. Ils profitent également de la défaite des Nets pour leur passer devant et s’installer en 7ème position avec un bilan de 38-42, ce qui leur donne provisoirement 1.5 match d’avance sur Indiana, 9ème.

Sans LeBron James, Kyrie Irving, Kevin Love et Jr Smith, les Cavaliers n’ont pas fait le poids et n’ont tenu qu’un quart-temps avant de s’écrouler. On pourrait résumer le match à trois statistiques, celles des ballons perdus/interceptions et l’adresse aux shoots. Boston a battu le record d’interceptions de la saison avec 20 alors que dans le même temps Cleveland perd la bagatelle de 24 ballons. Boston a shooté en plus à 54.2% contre seulement 39.2% aux Cavs

Isaiah Thomas termine avec 17 points, Evan Turner 15, Avery Bradley 12, Jared Sullinger 11, Kelly Olynyk, Tyler Zeller et Jonas Jerebko 10 chacun. En face Iman Shumpert marque 15 points et Tristan Thompson 14.

Les Celtics ont commencé leur match parfaitement en menant rapidement 9-0, avec 9 points pour le duo Tyler Zeller – Avery Bradley. David Blatt a alors pris un temps mort et ça a été positif pour les Cavs qui ont répond par un 9-0 qui est même devenu un 18-4 sous l’impulsion de Tristan Thompson. Les débats se sont équilibrés en fin de quart et finalement Cleveland a viré en tête 22-21.

Le second quart temps a vite viré au cauchemar pour les Cavs, qui avec peu de rotation, ont pris un éclat, multipliant les ballons perdus et pas aidés par une très grosse maladresse, due a des difficultés à trouver de bonnes positions. Boston a commencé par un 15-2 qui est devenu un 34-7 avec tous les Celtics qui ont apporté leur pierre à l’édifice; Bass, Bradley, Thomas, Crawford, Olynyk ou encore Crowder. Sur deux lancers James Jones a inscrit les 2 derniers points de la première mi-temps pour un score de 55-31.

Incapables d’emballer le match et de faire une série pour remonter, la faute à une avalanche de ballons perdus (22 après 3 quart temps), les Cavaliers ont vu l’écart continuer d’enfler. Sur un 15-3 en seconde partie de quart sous l’impulsion de deux tirs à trois points de Thomas, Boston a porté le score à 82-50. Finalement après 36 minutes de jeu, tout était déjà plié, 84-55. Le dernier quart a été une formalité pour Boston qui a géré sa trentaine de points d’avance.

Retour à l'accueil