Le Real remporte le classico, l'Olympiakos fait chuter le CSKA

Le Real Madrid a remporté le "Clasico" du Top 16 de l'Euroligue, jeudi lors de la 6e journée, en giflant Barcelone (97-73). Le CSKA Moscou a concédé sa première défaite européenne en 15 matches face à l'Olympiacos.

Le choc du groupe E entre le FC Barcelone et le Real Madrid a tourné nettement à l'avantage de ce dernier (97-73), comme en demi-finale la saison passée, jeudi soir pour la 6e journée du Top 16. Les Catalans n'ont jamais réussi à se mettre dans le rythme du match, étant dominés au rebond (26 à 34), cumulant les pertes de balle (18) et se montrant globalement maladroits (8/26 à 3 points).

Le Real reste leader du groupe avec le Maccabi Tel-Aviv. Le champion d'Europe en titre a signé une cinquième victoire consécutive, à Galatasaray (97-94 a.p.), décrochée de justesse. Les Israéliens menaient de 8 points à deux minutes de la fin (85-77), mais ils ont laissé un Zoran Erceg en grande forme (29 pts, 7 rebonds) ramener Galatasaray quasiment à lui seul. En prolongation, Istanbul a mené les débats, mais un tir primé de Jeremy Pargo à une seconde de la fin a permis au Maccabi d'en finir.


Première défaite pour le CSKA Moscou

Le CSKA Moscou aura tenu quinze matches en Euroligue, cette saison, sans perdre. L'équipe russe est finalement tombée sur plus forte qu'elle. L'Olympiacos Le Pirée, emmené par Vassilis Spanoulis (19 points, 5 passes décisives) a profité d'un gros trou d'air en défense dans le deuxième quart-temps (20-32) pour creuser l'écart et s'imposer (84-76). Le duo Milos Teodosic (20 pts, 4 p.)/Nando de Colo (13 pts, 4 p.) n'a pas suffi cette fois-ci à sauver le CSKA. L'Olympiakos revient ainsi à la hauteur du club russe en tête du groupe F.

Enfin, Kaunas et James Anderson (22 pts, 5 rbds) ont obtenu sur le fil une victoire très importante à l'Etoile Rouge Belgrade (70-68), qui peut leur permettre de continuer à croire en leurs chances de qualification.

Retour à l'accueil