Eurocup: Valence élimine Nancy

Nancy rejoint Dijon dans les clubs éliminés de l'Eurocoupe. Strasbourg fait la bonne opération de la soirée en prenant la tête de son groupe. Paris-Levallois et Limoges peuvent croire à la qualification. Valence, tenant du titre, est qualifié en huitièmes de finale de la compétition tout comme le Lokomotiv Kuban, premier du groupe N. Muselé par Flo Piétrus (11 points et 7 rebonds pour 19 d'éval), l'ailier centrafricain Romain Sato (7 points, 7 rebonds et une passe pour 13 d'éval en 25 minutes), n'a pas été aussi flamboyant hier soir, mais il s'est montré à chaque fois décisif dans le money time. Le nancéien Randal Falker est passé tout près d'un double-double (15 points et 9 rebonds avec 5 passes pour 22 d'éval), tandis que quatre joueurs de Valence terminent le match avec deux chiffres: Kresimir Lonçar (17 points), Bojan Dubljevic (15 points), Nemanja Nedovic (10 points, 7 passes et 2 interceptions) et Luke Harangody (10 points et 9 rebonds).

Malgré une belle débauche d'énergie, Nancy s'est incliné face à Valence (73-75) et quitte donc l'Eurocoupe. À une journée de la fin du deuxième tour, le SLUC est troisième du groupe N avec une seule victoire en cinq matches, soit deux de moins que Valence, deuxième. Les deux premières places qualificatives sont hors de portée et Nancy ne sera pas en huitième de finale. Un stade de la compétition qui semble totalement accessible à Strasbourg, vainqueur du leader du groupe G, Kazan (60-82). Grâce à cette victoire en Russie, les Strasbourgeois prennent la première place de leur groupe et son idéalement placés avant la dernière journée qui les verra recevoir St-Pétersbourg le 11 février.

Grâce aux belles performances de Sharrod Ford (20 points, 9 rebonds) et de Maleye Ndoye (23 points, 2 rebonds), le Paris-Levallois s'est imposé face à Klaipeda (88-79). Fort de cette victoire, les Parisiens s'offrent une dernière journée décisive avec un déplacement au Besiktas qui décidera du club qui ira en huitièmes de finale.

Vainqueur du PAOK Salonique (68-79), Limoges s'est placé en bonne position pour accéder aux huitièmes de finales de l'Eurocoupe. Le CSP occupe la deuxième place du groupe J avant la dernière journée, mais la menace de Cantu est bien réelle. Pour passer, il faudra réaliser une belle performance en allant s'imposer face au Khimki Moscou, solide leader du groupe. Les Limougeauds pourront cependant profiter de l'avantage du terrain.

Retour à l'accueil