Le cinq national qui prépare la manche retour du tournoi qualificatif à l’AfroBasket prévu les 13/14 et 15 février à Salé au Maroc, affrontera en amical le Mali samedi et dimanche à la salle Harcha.
Le cinq national qui prépare la manche retour du tournoi qualificatif à l’AfroBasket prévu les 13/14 et 15 février à Salé au Maroc, affrontera en amical le Mali samedi et dimanche à la salle Harcha.

Le cinq national qui prépare la manche retour du tournoi qualificatif à l’AfroBasket prévu les 13/14 et 15 février à Salé au Maroc, affrontera en amical le Mali samedi et dimanche à la salle Harcha.


Après avoir remporté la première manche à Alger devant le Maroc et la Libye les 6/7 et 8 janvier à Alger, la sélection nationale sous la houlette du duo Salah Eddine Fillali et Toufik Chebani, aborde ce week-end la dernière ligne droite de sa préparation de la phase retour du tournoi qualificatif à l’Afro Basket 2015 (zone 1). Le Mali est un bon sparring-partner pour mettre en place les différentes variantes de jeu en prévision du tournoi de Salé qui s’annonce très disputé, surtout quand on sait que l’équipe marocaine ne compte qu’un petit point de retard par rapport à l’Algérie. Les Verts doivent sortir un autre gros match face au Maroc si elle veut se qualifier au rendez-vous tunisien. Le coach national ne dispose pas pour le moment de tous les atouts pour préparer et la double confrontation face au Mali et le tournoi retour.


Le problème de Mekdad et de Benzeguala pas encore réglé

On attend toujours que l’administration de la FIBA Afrique donne son accord pour la participation de Mounir Benzeguala et Samir Mekdad qui ont été, pour rappel, empêchés de prendre part au tournoi d’Alger pour une histoire de double nationalité et que les joueurs concernés devaient justifier leur nationalité algérienne avant l’âge de 18 ans. Une situation inattendue puisqu’ils ont déjà participé sous les couleurs nationales à plusieurs tournois.


Probable défection de Mohamed Harrat

L’équipe nationale pourrait jouer la manche retour à Salé sans l’une de ses pièces maîtresses, le pivot Mohamed Harrat bloqué par son club le FUS de Rabat pendant la date du déroulement du tournoi les 13/14 et 15 février. Le club aurait besoin de ses services pour les matchs de championnat. Si l’information venait à se confirmer, le cinq national sera vraiment pénalisé car il s’agit du meilleur marqueur du tournoi d’Alger avec plus de 40 points en deux rencontres face à la Libye et le Maroc.

Hamdini se plaint de douleurs
Ajouter à la probable absence de Mohamed Harrat quelques soucis de santé pour certains joueurs-clés de l’équipe nationale, à l’image du pivot Abdellah Hamdini qui aurait ressenti des douleurs au niveau de la colonne vertébrale à l’occasion du tournoi d’Alger, et qu’il n’aurait pas averti les staffs technique et médical pour une prise en charge au moment opportun. Le 2e joueur ménagé en cette période, Yanis Mestfai, qui après avoir joué le tournoi avec des douleurs aux tendons d’Achille, se fait soigner les adducteurs ces jours-ci. Se sont là deux autres éléments importants sur l’échiquier du coach Fillali.

La zone 1 pourrait bénéficier d’un second ticket
Jusque-la, les équipes de la zone 1 se battent pour arracher le seul ticket qualificatif à l’AfroBasket et aux jeux Africains. Seulement voilà, depuis quelques jours le bruit court quant à l’octroi d’une wild card (invitation) accordée par la FIBA Afrique au second de la zone 1. Dans ce cas précis, les chances de qualification augmentent pour l’Algérie et on assistera alors à une situation bis repetita du tournoi de 2013. Mais pour le moment, rien n’est encore sûr et le cinq national doit se concentrer sur son sujet et faire en sorte de bien négocier la manche retour à Salé. La double confrontation amicale face au Mali prévue samedi et dimanche donnera plus de rythme à notre équipe et plus de repères au staff technique.

Retour à l'accueil